douvenfr

Dobrodošli na moj blog

09.10.2018.

Qu'est-ce que la nécrose dentaire ?

La nécrose dentaire se définit par la destruction prématurée des cellules du tissu dentaire, en particulier de la pulpe dentaire. La pulpe est la partie la plus interne de la dent. Elle regroupe les nerfs, qui transmettent notamment les signaux douloureux, les vaisseaux sanguins, qui assurent la vascularisation des cellules de la dent et quelques vaisseaux lymphatiques. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe à polymériser et lampe à photopolymériser sans fil. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins. Lorsque la pulpe est nécrosée, elle est colonisée par de nombreuses bactéries susceptibles de migrer vers la zone osseuse par l’intermédiaire du ligament alvéolo-dentaire et de provoquer une desmodontite. Si elle n’est pas soignée, elle provoque typiquement un abcès apical. La nécrose dentaire ne présente que peu de signes cliniques. Généralement, elle fait suite à un bref épisode aigu (comme une rage de dents) qui se transforme en épisode chronique durant plusieurs années. Celui-ci donne l’illusion d’être guéri car hormis, en de rares occasions, la douleur n’est plus ressentie. La dent concernée change néanmoins de teinte avec le temps : elle s’opacifie et perd de sa sensibilité. Elle est causée par un traumatisme physique, chimique ou une infection qui lèse de manière irrémédiable la pulpe dentaire et entraîne sa dégénérescence. Il existe deux manières d’agresser la pulpe située au cœur de la dent, soit en passant par l’apex de la dent, soit en passant par la couronne. Ce dernier chemin est empruntée de manière très fréquente par la carie. Les obturations en composite sont parfois responsables insidieusement de nécrose dentaire, tout comme l’impact, même anodin, qui fait suite à une chute ou à des microtraumatismes répétés (bruxisme, défauts d’occlusion, tics impliquant les dents). La pose d’un pivot ou d’une couronne peut également être responsable. En l’absence de traitement, la pulpite entraîne logiquement la nécrose de la dent : la pulpe étant logée dans une cavité non extensible alimentée par des vaisseaux empruntant un passage très étroit à l’apex, la cicatrisation n’est pas possible. L’infection provoque progressivement l’asphyxie du tissu par manque de circulation. On traite la nécrose dentaire en dévitalisant la dent, c’est-à-dire en amputant la pulpe et en, empêchant l’infection de se prolonger au-delà de la dent. La dent est alors devenue fragile du fait de sa perte tissulaire et il est conseillé de poser une couronne pour la renforcer. La CPAM du Bas-Rhin veut faire reculer le renoncement aux soins

<< 10/2018 >>
nedponutosricetpetsub
010203040506
07080910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

MOJI LINKOVI

MOJI FAVORITI
-

BROJAČ POSJETA
771

Powered by Blogger.ba